Règles du baseball

Le terrain

Image associéeLe terrain est un losange de 27,43 m de côté. Aux angles de ce losange se trouvent les bases : les première, deuxième et troisième bases sont matérialisées par des sacs blancs souples ; la quatrième base (ou marbre) est représentée par une plaque de caoutchouc blanc fixé au sol ; c’est là que se tient le frappeur, qui doit renvoyer la balle que lui adresse le lanceur ; ce dernier se tient à l’endroit appelé «Monticule du lanceur», au centre du losange.
Deux lignes blanches relient la quatrième base aux première et troisième bases, et se prolongent au-delà. En dehors de la portion de terrain ainsi délimitée, la balle est considérée hors jeu ou «fausse». Entre ces deux lignes blanches, le losange constitue le champ intérieur, et le terrain au-delà du losange, le champ extérieur.

 

Le jeu

Deux équipes de 9 joueurs passent alternativement en attaque et en défense. Les joueurs de l’équipe qui attaque passent chacun leur tour pour frapper la balle et courir entre les bases. Le joueur qui parvient à faire le tour entier du terrain (4 bases) marque 1 point. Le rôle de la défense est d’éliminer les attaquants. Quand 3 attaquants sont éliminés, l’équipe qui défendait passe en attaque et vice-versa. Lorsque les 2 équipes sont passées en attaque et en défense, c’est la fin de la manche. Une partie se joue en 9 manches.

Un frappeur devient «coureur», c’est-à-dire qu’il peut commencer sa course autour du losange, dans les cas suivants :

  • s’il parvient à une base après avoir frappé la balle et avant que ses adversaires aient pu y envoyer la balle ;
  • si le lanceur envoie la balle quatre fois hors de la zone de prises ;
  • si le lanceur atteint le frappeur avec la balle (l’arbitre doit toutefois juger que le frappeur a fait son possible pour ne pas être touché) ;
  • si le «receveur», joueur placé derrière le frappeur et appartenant à l’équipe opposée à la sienne – manque la balle après un troisième lancer.

En revanche, le frappeur est éliminé, dans les cas suivants :

  • s’il manque trois fois la balle lorsque celle-ci est considérée comme prise
  • si la balle qu’il a frappée est saisie de volée par un joueur adverse
  • s’il ne réussit pas à atteindre la première base sans être touché, ou si la balle y parvient avant lui.Le coureur est éliminé :
    • lorsque la balle est rattrapée par un adversaire avant qu’il atteigne le but où il se rendait
    • lorsqu’il est atteint par la balle entre deux buts
    • lorsqu’il est touché par un adversaire qui tient dans sa main la balle envoyée par le frappeur.

L’arbitrage

L’arbitre apprécie la validité des lancers. En effet, le lanceur doit envoyer la balle dans la zone de prises. Cette zone se délimite au niveau de la largeur par le marbre posé au sol et en hauteur par la taille du frappeur : Des aiselles aux genoux.

Le matériel

Une balle de Baseball pèse entre 142 et 150 g.
Elle a la taille d’une balle de tennis mais sa composition la rend très dure et donc réactive aux impacts.
La batte qui sert à frapper est en aluminium ou en bois pour le haut niveau.
Le gant, pour les défenseurs est en cuir. La zone fermée entre le pouce et les autres doigts est appelée la poche.
C’est dans cette zone qu’il est idéal de rattraper la balle. Tous les gants ne sont pas identiques.
Il y a des gants différents pour les infielders, outfielders, catcheur, première base :

  • En 1er base, le gant n’a pas de doigts et ressemble à une grande pelle
  • En catcheur le gant est solide et bien renforcé. Il reçoit des lancers puissants qui à pleine vitesse dépasse

les 100 km/heure.

  • Au champ extérieur et pour le lanceur, la poche est plus grande
  • Au champ intérieur, la poche est plus courte
  • En 1ère base, le gant est plus rembourré car les actions sont beaucoup plus rapides.

Dans la peau d’un joueur