1999 à 2001 : « Le vent souffle à nouveau…mais… »

1999-2001

Après quelques temps d’essoufflement, de nouveaux joueurs et bénévoles arrivent au club.

Les Océans Cubs deviennent les Boucaniers. Les têtes du Boucanier et de la Boucaniette naissent du coup de crayon d’un joueur formé au club, dessinateur de BD, Julien Bouhier. Les matchs reprennent, le recrutement aussi…C’est l’époque de Morgan Quetel et Régis Lecorre. Les Boucaniers semblent alors repartis pour une autre décennie! On peut simplement prendre pour exemple le fait de voir l’équipe première se reformer très sérieusement et prétendre à la Nationale 1, mais aussi de voir une équipe de Soft Ball se reformer au sein du club.

Sous l’impulsion de Emilie, Samuel Regnier et Franck Février l’équipe de Soft Ball mixte dispute quelques matchs. Les juniors/seniors remontent en Nationale 1. L’équipe jeune est de retour.

Les Boucaniers semblent sur la bonne voie mais les fondations du Club sont fragiles et les résultats en Nationale 1 s’en ressentent. Peu de réserve de joueurs, des aventures malheureuses avec quelques étrangers et les résultats espérés se font attendre. Moins motivés, les joueurs décident de revenir jouer en Championnat Régional, la motivation des troupes est au plus bas.

Eric Parrot et Mario Pardal maintiennent une équipe en Championnat Régional. Le SoftBall disparaît et les jeunes se font rares. Le club connaît alors ses pires années. Ce fut long, très long jusqu’en 2004.